Différents aliments contribuent à l’acidification ou à l’alcalinisation des fluides de l’organisme, tel que l’urine, la salive et le sang veineux .

Les reins contribuent à maintenir la neutralité des fluides du corps en envoyant les surplus acides ou alcalins dans l’urine. De façon générale, il est important d’avoir une alimentation comportant des produits de ces 2 familles …MAIS avec une nette tendance vers l’Alcalin! (de 65 à 70%)

Les réactions allergiques et autres formes de stress ont tendance à produire des acides.

Une forte acidité indique qu’il faudrait choisir un plus grand nombre d’aliments dans la famille des alcalins.

Vérifier votre pH au moins 1 fois/An lors de votre bilan annuel chez votre médecin ou en vous procurant des bandelettes chez votre pharmacien ou magasins BIO.

L’idéal étant d’obtenir un résultat entre 7 et 7,4

Il est important de noter que le degré d’alcalinité ou d’acidité d’un aliment peut varier selon le sol dans lequel la plante est cultivée ou la nourriture utilisée pour l’animal, la variété et le moment de la cueillette.

Le magnésium, un aliment alcalinisant important, n’est généralement pas utilisé en agriculture conventionnelle.  Il peut en résulter un aliment plus acide qu’en agriculture Biologique …De même pour la viande ou les œufs. 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.